Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

Ce livret destiné à des militants libéraux avait deux objectifs : d’une part, rappeler le contenu du contrat que des candidats libéraux devraient passer avec les électeurs, d’autre part, imaginer deux scénarios de l’alternance : la gauche reconduite en 2002 et en 2007, mais devenue libérale, ou la droite au pouvoir en 2002 et pour longtemps. En fait, la droite a gagné en 2002, mais le scénario « Thatcher » n’a jamais fonctionné, et la gauche reprend le pouvoir en 2012 !

21 pages, gratuit

Bulletin de commande

Portait

Un nouveau monde de science et d’industrie

Saint Simon « le dernier des gentilshommes et le premier des socialistes » (se définissait-il modestement) partage l’idée d’Auguste Comte : avec le XIXème siècle le monde est entré dans une ère scientifique.

Lire la suite...
liberté | responsabilité, Developpement Omnis Coloris
Erreur
  • JDispatcher::register: Event handler not recognized.
Hollande va gagner le match retour PDF Imprimer Envoyer
Écrit par La rédaction   
Mercredi, 27 Novembre 2013 00:00

Récupération « adroite » de la victoire des footballeurs français

 

Cette semaine a été marquée dans les médias par la victoire de l’équipe de France de football contre l’Ukraine. Une victoire saluée avec d’autant plus d’enthousiasme qu’elle était inattendue, et précédée d’une campagne de dénigrement des joueurs, de l’entraîneur, de la Ligue, etc.

Dans son interview télévisée réalisée à chaud, François Hollande s’est empressé de transposer l’affaire du football à la politique : en dépit de toutes les critiques adressées au pouvoir en place, l’équipe dirigeante va gagner le match retour. Jusqu’à présent, le gouvernement a été mauvais, mais sans aucun doute va-t-il l’emporter dans les prochains mois. Vincent Peillon en a rajouté une couche le lendemain (Télématin) en défendant la réforme des rythmes scolaires : au lieu de la critiquer systématiquement, il vaudrait mieux se serrer les coudes pour la faire aboutir. La France ne réussit que lorsqu’elle est unie. Tous unis derrière nos gouvernants ! Si nous faisions bloc derrière l’équipe dirigeante, nous devrions réussir, car l’équipe n’est pas aussi nulle qu’on le dit, et la réforme n’est pas aussi stupide qu’il y paraît (rappelons au passage que les rythmes scolaires seraient d’autant mieux organisés et acceptés que les établissements seraient autonomes et concurrentiels - une hypothèse impensable pour l’Education Nationale).

Certes, on peut toujours rêver : des réformes libérales ont été réalisées par des gouvernements de gauche, tant au Canada qu’en Australie, Nouvelle Zélande ou Suède. Comme du temps de Napoléon III à l’Empire autoritaire pourrait succéder l’Empire libéral. Nous serions les premiers à nous en réjouir et à conseiller des socialistes ayant abjuré leur foi.

 
More Articles :

» Les jolies colonies de vacances

On aura tout vu : Fillon maniant l’humour. 

» Comment « les affaires » occupent tellement la campagne

Demandez à Pujadas, Angot, Bourdin…ou Hollande

» Nos craintes étaient justifiées, hélas !

Le numéro 1300 de la Nouvelle Lettre a été spécial à plusieurs points de vue. Publié à l’occasion de la cérémonie du cinquantenaire de l’ALEPS, il marquait aussi la 36ème année de parution de notre « bulletin de la paroisse...

» Pourquoi je défendrai Fillon

Je suis personnellement déterminé à défendre la candidature de François Fillon aussi longtemps qu’il ne sera pas mis en examen – il s’est engagé à se retirer dans ce cas. Peu m’importe de savoir si le « parquet national...

» François Hollande, l’humanitaire

Dans un discours remarqué pour sa flamme, notre Président défie la Russie

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1362 du 2 mai 2018

Editorial : Victoire des Black Blocks
Actualité
:
Cinquante ans plus tard - Service national : pour quelle nation ? - Peut-on faire confiance aux iraniens ? 
Connaissance du libéralisme :
La concurrence sauvage
Lu pour vous :
Bertrand Lemennicier, La nation, fétiche politique introuvable


Acheter le numéro

Revue des Livres