Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

Publication trimestrielle depuis plus de 40 ans, le Bulletin rend compte de la vie de l’ALEPS mais il propose aussi dans chacun de ses numéros plusieurs études de ses administrateurs, dont Fred Aftalion, Axel Arnoux, Jacqueline Balestier, Jean Philippe Feldmann, Georges Lane, Bertrand Lemennicier, Pascal Salin, Patrick Simon.

50 pages, Abonnement  annuel : 50€,  numéros anciens 5€ suivant disponibilité

Bulletin d'abonnement

Portait

Le fondateur de l’école autrichienne

Carl Menger est souvent associé à Stanley Jevons et Léon Walras comme l’un des piliers de la « révolution marginaliste » qui a fait rupture avec le classicisme anglais de Ricardo et Mill. Il est vrai qu’il cherche, comme ses contemporains, à rendre compte de la rationalité des choix individuels.

Lire la suite...
liberté | responsabilité, Developpement Omnis Coloris
Alexandria Book Library

Retour à la racine > Année 2013

A Nation of Takers
Malgré son Format “petit livre rouge” et ses 132 pages, cet ouvrage est une mine d’informations. Des centaines de chiffres et de statistiques qui montrent comment l’Amérique est devenue presque un Etat Providence à l’européenne.
PDF Imprimer
Couverture du livre A Nation of Takers
Catégorie: Année 2013
Editeur: Templeton Press
Année: 2012
Visites: 8504
Avis des utilisateurs:  / 1
MauvaisExcellent 
Commentaire
Ecrit par Bogdan Calinescu

Il y a quelques années, j’avais publié une étude qui comparait les systèmes redistributifs en France et aux Etats-Unis. Les conclusions auxquelles j’arrivais étaient complètement à l’opposé de ce qu’on avait tendance à croire en France : l’Amérique est très loin de la société « ultralibérale » qu’on invoque ici pour nous faire peur. Les dépenses sociales sont plus élevées en Amérique où l’on redistribue environ 5 % du PIB alors que la France ne redistribue « que » 2.7 % du PIB. Les Américains ne sont pas vraiment des laissées pour compte qui meurent de faim dans la rue. Ce sont bien des assistés malgré la mise en place du programme Workfare par le président Clinton au milieu des années 1990. C’est ce que montre aussi Nicholas Ebersstadt dans ce livre qu’on pourrait traduire en français par « Une nation de profiteurs ».

L’auteur, économiste, démographe et Senior Fellow à l’American Enterprise Institute, recense les données depuis environ 50 ans dans un pays où les dépenses sociales sont passées du tiers du total des dépenses gouvernementales aux deux tiers aujourd’hui. Les transferts sociaux s’élevaient à 24 Milliards de dollars en 1960 et atteignent 2.400 milliards de dollars en 2010 : 100 fois plus ! (A titre de comparaison, les dépenses militaires s’élèvent à 700 Mds de dollars). Ces transferts ont augmenté presque deux fois plus vite que le PIB par habitant. Parmi ces aides sociales figurent le « Income Maintenance Benefits », « Medicaid », « Medicare », « Social Security » et le « Unemployment Insurance Compensation ». Entre 1960 et 2010, les dépenses sociales sont passées de 19 % du total des dépenses fédérales à 43 %. Les aides contre la pauvreté représentaient environ 650 Mds de dollars en 2010 après une augmentation moyenne de 7 %/an depuis 1960. Environ 49 % des Américains bénéficient d’une aide au logement alors qu’ils n’étaient que 30 % dans les années 1980.

Pour l’auteur, l’Amérique a fait une nouvelle Déclaration de… Dépendance. Plus de 50 programmes sociaux font profiter les Américains des largesses de l’Etat fédéral, donc de l’argent des contribuables… Très intéressant aussi le fait que les deux tiers des 100 comtés où la population reçoit le plus d’aides sociales ont voté pour des candidats républicains et non pas démocrates. Ceci montre que la redistribution massive n’a pas de couleur politique….

Environ 50 % des Américains bénéficient d’une aide sociale et elle représente en moyenne 7 200 dollars par personne. Environ 35 % des Américains reçoivent des aides sous forme d’argent ou de biens. Cette situation a rendu la population dépendante, assistée et moins motivée pour travailler et entreprendre.

Date d'insertion: Vendredi, 01 Mars 2013 22:15

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1362 du 2 mai 2018

Editorial : Victoire des Black Blocks
Actualité
:
Cinquante ans plus tard - Service national : pour quelle nation ? - Peut-on faire confiance aux iraniens ? 
Connaissance du libéralisme :
La concurrence sauvage
Lu pour vous :
Bertrand Lemennicier, La nation, fétiche politique introuvable


Acheter le numéro

Revue des Livres