Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

Lettre hebdomadaire (40 numéros) qui est dans sa 31ème année : c’est le commentaire libéral de l’actualité économique, sociale et politique, en toute indépendance. C’est aussi une source d’information sur les idées de la liberté dans le monde entier. Editorial de Jacques Garello, chronique de conjoncture de Jean Yves Naudet, rubriques d’actualité, revue des livres, dossiers.

8 pages, Abonnement électronique (format pdf) 40 € (40 numéros par an)

Bulletin d'abonnement

Portait

L’intérêt général, fruit des intérêts personnels

Turgot partage sans doute avec Adam Smith la paternité de la science économique ; contemporains, les deux hommes n’ont cessé de correspondre et de s’influencer mutuellement. Puisque l’économie se ramène au jeu de l’échange, les divers acteurs de la production y recherchent leur intérêt personnel. Les conflits d’intérêts sont naturels, mais ils se règlent harmonieusement par le contrat. Par contraste vouloir établir d’en haut un intérêt général et recourir à la puissance publique pour l’imposer ne fait que contrarier les intérêts des uns pour mieux servir les intérêts des autres. C’est en cela que les procédures marchandes sont supérieures aux administrations politiques.

Lire la suite...
liberté | responsabilité, Developpement Omnis Coloris
3.536.000 chômeurs : pas de panique ! PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 03 Juin 2015 00:00

Ce chiffre intéresse-t-il encore quelqu’un ?

 

 

C’est à croire que non. On constate d’abord que le retard de quelques jours avec lequel il a été publié par le Ministère du Travail n’a choqué personne. D’ailleurs la presse n’a pas titré à la une : la hausse du chômage est une banalité. Si les 12.000 chômeurs en moins de janvier avaient éveillé quelque curiosité, les 25.000 en plus de mai ne présentent aucun intérêt. La hausse du chômage est devenue banale. L’opinion publique a guetté pendant quelques mois la courbe du chômage pour la voir s’inverser, maintenant plus personne ne l’observe.

Elle n’a d’ailleurs jamais eu aucune signification. D’une part, elle concerne uniquement les chômeurs de catégorie A, ceux qui n’ont pas fait une seule heure de travail au cours du mois. Sont exclus de la statistique les personnes au chômage mais qui ont eu la bonne chance de travailler quelques heures au cours du mois (catégorie B). Le vrai chiffre serait donc aujourd’hui de plus de 5 millions de chômeurs. D’autre part, ces chiffres globaux masquent des situations et des populations très différentes. Ils sont inquiétants quand ils frappent des personnes dont les revenus d’activité sont les seuls de la famille, ou des chômeurs de longue durée envahis par le désespoir, ou des jeunes devant qui les portes du marché du travail sont fermées (principalement à cause du SMIC et des conditions d’embauche).

Finalement, ceux qui s’accommodent le mieux du chômage, ce sont les ministres eux-mêmes. Le ministre du travail fait remarquer que depuis quelques mois les signes de la reprise sont là, que la confiance des entrepreneurs revient, que les consommateurs ont un surplus de pouvoir d’achat grâce à la baisse des carburants (!). Le Premier Ministre explique qu’il va créer 100.000 emplois en contrats aidés : avec quel argent et pour déboucher sur quelle situation ?

Quant au fond, les gouvernants ne sont-ils pas persuadés que les réformes amorcées avec la loi Macron vont venir à bout du chômage ? L’inflexion sociale libérale n’est-elle pas salutaire ? On se rassure comme on peut. Il est lucide d’affirmer qu’il faut lutter contre ce fléau grâce à des réformes structurelles. Encore faut-il les accepter et restaurer la libre entreprise en mettant fin aux contraintes fiscales, sociales, financières et réglementaires qu’elle subit.

 
More Articles :

» Macron : Empathique et Emphatique

Empathique : il s’est adressé à de nombreuses catégories de Français en comprenant leur inquiétude, leurs besoins, en les remerciant et les encourageant à faire un effort salutaire pour tous. Emphatique : il a grossi démesurément les...

» Les propos d’Emmanuel Macron demain sur TF1

Je vous les donne en avant-première. J’ai en effet mes entrées à l’Elysée, et j’ai pu me procurer les notes préparées pour le Président, qui sera demain au Journal Télévisé de 13 heures pour un entretien avec Jean Pierre Pernaut...

» Quand une discrimination en chasse une autre

C’est aujourd’hui la journée mondiale de la femme. On dénombre actuellement 466 journées mondiales dont 119 ont été officiellement décrétées par l’ONU. En 2018, le calendrier a commencé le 1er janvier avec la journée mondiale de la...

» Cheminots et paysans : quelle réforme ?

On ne parle plus ces jours-ci que de la SNCF et du Salon de l’Agriculture. Il y a deux points communs à ces sujets : d’une part, cheminots et paysans sont en colère ; d’autre part, il est évident qu’il y a urgence et risque de...

» Fin du modèle allemand ?

La constitution de la Grande Coalition a été saluée comme un succès pour les socialistes du SPD. Victoire à la Pyrrhus : d’une part, les dirigeants du SPD sont très mal en point au sein de leur propre parti (à tel point que Martin Schutz...

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1362 du 2 mai 2018

Editorial : Victoire des Black Blocks
Actualité
:
Cinquante ans plus tard - Service national : pour quelle nation ? - Peut-on faire confiance aux iraniens ? 
Connaissance du libéralisme :
La concurrence sauvage
Lu pour vous :
Bertrand Lemennicier, La nation, fétiche politique introuvable


Acheter le numéro

Revue des Livres