Commandez

Catalogue de la Sefel l www.libres.org

A l’occasion du bicentenaire d’Alexis de Tocqueville et de la 28ème Université d’Eté de la Nouvelle Economie (2005), l’ALEPS plaide pour le retour de la société civile :
« Beaucoup de nos contemporains ne font plus confiance à la société politique pour surmonter la crise économique, sociale et morale qui frappe le pays. Alors, ne serait-il pas temps de se tourner vers la société civile ? Mais où est-elle ? Que fait-elle ? Que pourrait-elle faire ? » Et aujourd’hui ?
 

55 pages, gratuit

Bulletin de commande

 

Portait

L’intérêt général, fruit des intérêts personnels

Turgot partage sans doute avec Adam Smith la paternité de la science économique ; contemporains, les deux hommes n’ont cessé de correspondre et de s’influencer mutuellement. Puisque l’économie se ramène au jeu de l’échange, les divers acteurs de la production y recherchent leur intérêt personnel. Les conflits d’intérêts sont naturels, mais ils se règlent harmonieusement par le contrat. Par contraste vouloir établir d’en haut un intérêt général et recourir à la puissance publique pour l’imposer ne fait que contrarier les intérêts des uns pour mieux servir les intérêts des autres. C’est en cela que les procédures marchandes sont supérieures aux administrations politiques.

Lire la suite...
liberté | responsabilité, Developpement Omnis Coloris

L'Abécédaire...

Il y a 333 entrées dans ce glossaire.
Chercher des termes du glossaire (expression régulière autorisée)
Commence par Contient Terme exact
Tout A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V
Terme Définition
ACTIONNARIAT

Principe de la distribution gratuite aux salariés d'actions de leur propre entreprise. Ce principe est retenu par un certain nombre de projets tendant à rendre les travailleurs propriétaires du capital. En France c'est le Programme Economique de la Résistance et le projet de Louis Vallon, repris par le courant gaulliste, qui ont vulgarisé l'idée de l'actionnariat et ont conduit à son adoption partielle par le législateur. La loi du 4 janvier 1973 a instauré l'actionnariat dans les entreprises publiques. La régie Renault a servi de banc d'essai. Les actions sont distribuées gratuitement aux salariés, jusqu'à concurrence de 5 % du capital social (possédé par l’état pour le reste). Mais ces actions ne peuvent être revendues sur le marché financier, et ont été très vite considérées par les salariés comme une sorte de "prime aux résultats". La loi du 24 octobre 1980 a généralisé le système aux entreprises privées mais c'est une simple possibilité : l’état offre aux entreprises qui distribuent des actions gratuites le remboursement de 65 % des sommes correspondantes. A l'usage l'actionnariat n'a pas modifié la société française, ni les comportements des salariés. Comment s'en étonner ? La propriété du capital est tout à fait marginale, et de plus il manque un attribut fondamental du droit de propriété : sa transférabilité. C'est la raison pour laquelle d'autres formes d'accession à la propriété du capital social sont bien préférables (achats d'actions payantes, capitalisme populaire, etc.)

Aliases (separate with |): ACTIONNAIRE
Glossary 2.7 uses technologies including PHP and SQL

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1362 du 2 mai 2018

Editorial : Victoire des Black Blocks
Actualité
:
Cinquante ans plus tard - Service national : pour quelle nation ? - Peut-on faire confiance aux iraniens ? 
Connaissance du libéralisme :
La concurrence sauvage
Lu pour vous :
Bertrand Lemennicier, La nation, fétiche politique introuvable


Acheter le numéro

Revue des Livres