Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

Le chômage est un scandale doublement public. D’une part, il n’a pour origines que des initiatives publiques : politiques budgétaires, monétaires, droit social. D’autre part, il est scandaleux d’avoir tant de chômeurs alors que la science économique donne une réponse claire au défi du chômage . « On a tout essayé contre le chô-mage » disent les gouvernants. Tout, sauf ce qui marche… En 1996 déjà un colloque tenu à Paris par des économistes de renom mondial rappelait cette évidence.

109 pages, gratuit

Bulletin de commande

Portait

Socialiste et  macro-économiste

Issu de Cambridge et élève d’Alfred Marshall, John Meynard Keynes emprunte aux marginalistes les concepts d’équilibre général et de courte période. Mais il appartient aussi à la Société Fabienne, qui regroupe les socialistes réformateurs anglais. A ce titre, il ne croit pas aux vertus habituellement prêtées à l’économie de marché par ses prédécesseurs néo-classiques.

Lire la suite...
Quand les préfets redessinent la France PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 14 Octobre 2015 00:00

Une vague de jacobinisme s’abat sur le pays

 

 

Qui va nous faire croire que la réorganisation de l’espace politique et administratif du pays se fait par la voie démocratique et en recherche d’une plus grande autonomie locale ?

La façon dont les régions ont été redécoupées est déjà révélatrice. C’est la sentence arbitraire du pouvoir socialiste qui l’a emporté sur toute considération historique, économique, culturelle. Le choix des frontières et des capitales a été aberrant et mécontente tous les Français qui n’ont pas été consultés sur ce point. En 1969 De Gaulle avait eu l’honnêteté de consulter les Français par référendum sur la réforme des régions préparée par Jean Marcel Jeanneney. Le rejet du projet avait amené le Président à se retirer, pour laisser l’Elysée à Georges Pompidou.

Mais, sentant sa fin proche, le pouvoir socialiste presse le pas et recourt à une procédure qui rappelle la dictature de la Révolution en 1792. Finie la « Fête de la Fédération » du 14 juillet 1790 et l’inspiration libérale et décentralisée des Girondins : les Jacobins mettent en place le pouvoir sans partage installé à Paris. Les préfets, instruments de la centralisation, serviteurs impitoyables du gouvernement, vont parachever l’œuvre jacobine.

Nous voici revenus à cette belle période. En quelques semaines,  partout en France les préfets reprennent un pouvoir et des initiatives que l’on croyait révolus. Ils imposent des regroupements de communes, des communautés d’agglomération et, couronnant le tout, des métropoles. L’exemple le plus spectaculaire est celui de la grande métropole bâtie autour de Marseille, la capitale phocéenne absorbant sa voisine Aix, capitale de la Provence. Les Aixois n’en veulent pas, ni la quasi-totalité des communes du pays d’Aix, voire même de la grande ceinture marseillaise : peu désireuses de payer les dettes de la mairie de Marseille. Réplique de Maryse Joassains, maire d’Aix : nous créerons notre propre métropole. Réponse cinglante, voire discourtoise, du Préfet qui n’a cure d’un élu local : vous n’en avez pas le droit. Le Préfet ignore sans doute que la constitution d’une métropole dépend de l’accord de communes dont la population totale est supérieure à 400.000 habitants – ce qui est le cas. L’affaire est devant le Conseil d’Etat. Vivent les libertés locales en France !

 
More Articles :

» Pourquoi les Français n’aiment pas les réformes

Jupiter est par nature olympien. Il devait donc s’adresser aux humains du haut du Parthénon. L’héroïsme politique s’exprime plus facilement à Athènes, aujourd’hui ville de Tsipras, symbole de la démocratie européenne.  

» Le héro auto-proclamé

« Nous devons renouer avec l’héroïsme politique » : la couverture du Point, déjà riche du portrait de notre Président, s’enlumine de cette phrase extraite de l’interview-fleuve donnée au bon peuple par Emmanuel Macron en cadeau de...

» Le monde change…

La percée spectaculaire de Benoît Hamon tient à l’idée de revenu universel. L’argument qui soutient cette proposition infantile semble solide : c’est la fin du travail. La révolution numérique nous conduirait à l’ubérisation, à la...

» Le socialisme se porte bien

Le Parti Socialiste se porte mal, c’est vrai. Les divisions internes, le désintérêt pour les primaires jusqu’ici, la victoire des frondeurs, la fronde de Macron : les commentateurs ont à juste titre conclu à la mort du PS fondé par...

» Après la bataille

La classe politique aura-t-elle compris la leçon ?

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1362 du 2 mai 2018

Editorial : Victoire des Black Blocks
Actualité
:
Cinquante ans plus tard - Service national : pour quelle nation ? - Peut-on faire confiance aux iraniens ? 
Connaissance du libéralisme :
La concurrence sauvage
Lu pour vous :
Bertrand Lemennicier, La nation, fétiche politique introuvable


Acheter le numéro

Revue des Livres

Jacques De Guenin

Œuvres complètes de Bastiat

Le livre à lire cette semaine n’est pas celui d...

Pascal Salin

FREDERIC BASTIAT PERE DE LA SCIENCE ECONOMIQUE MOD...

Vous pourrez tomber à votre tour sous le charme d...