Identification



Qui est en ligne ?

Nous avons 856 invités en ligne
Bienvenue sur www.libres.org
Les Allemands ont raison : vive l'Austérité ! PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 25 Février 2015 00:00

Dans cet article du Figaro paru samedi 21 février, Jacques Garello prend la défense de la politique d'austérité.

Voir le PDF

 
Abonnements et commandes PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 05 Décembre 2014 00:00

Vous avez été nombreux à nous demander de vous offrir la possibilité de vous abonner, vous réabonner depuis le site à la Nouvelle Lettre.

C'est chose faite !

Nous vous proposons également de passer vos commandes d'ouvrages et booklets de cette manière simple et sécurisée et peut-être de faire votre marché de Noël  pour vos enfants, votre famille, vos amis, voire même des socialistes si vous en comptez parmi vos amis.

 

Abonnez-vous à la Nouvelle Lettre

 

et commandez vos booklets en ligne !

 

 
Médecine libérale et santé publique PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Jacques Garello   
Lundi, 16 Mars 2015 00:00
Futur de la médecine libérale l www.libres.org

Les médecins dans les rues de Paris. Après les notaires, les professions juridiques, les contribuables, artisans, commerçants : à chaque semaine sa manifestation. C’est doublement rassurant : d’une part, le pavé n’est plus le monopole de la CGT ou des syndicats d’enseignants, d’autre part, le réveil de la société civile, que je ne cesse d’observer depuis deux ans, se confirme.

 

 

 

Lire la suite...
 
Euro faible, dollar fort PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 17 Mars 2015 00:00

C’est un jeu de bascule classique, c’est le principe du funiculaire : quand un train descend, son poids lesté fait monter l’autre. L’euro a été volontairement déprécié, ce qui a permis au dollar de devenir fort. Aujourd’hui nous sommes à parité : à mi chemin, les deux trains se croisent.

Ce jeu est-il dangereux ? Et si l’un des câbles venait à casser ?

Lire la suite...
 
Les règles d’une médecine libérale PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 18 Mars 2015 00:00

Honoraires libres, assurance obligatoire, salaire complet, fonds de solidarité

Lire la suite...
 
Le 19 mars PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Jacques Garello   
Mercredi, 18 Mars 2015 00:00

Cette triste date a été effacée : commentaires abjects de Manuel Vals

Lire la suite...
 
Malheur aux gouvernements honnêtes ! PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 18 Mars 2015 00:00

Pourquoi Espagne, Portugal et Irlande ne font-ils pas comme la Grèce ?

Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 2

Commandez

Catalogue de la Sefel l www.libres.org

A l’occasion du bicentenaire d’Alexis de Tocqueville et de la 28ème Université d’Eté de la Nouvelle Economie (2005), l’ALEPS plaide pour le retour de la société civile :
« Beaucoup de nos contemporains ne font plus confiance à la société politique pour surmonter la crise économique, sociale et morale qui frappe le pays. Alors, ne serait-il pas temps de se tourner vers la société civile ? Mais où est-elle ? Que fait-elle ? Que pourrait-elle faire ? » Et aujourd’hui ?
 

55 pages, gratuit

Bulletin de commande

 

Revue des Livres

Jacques Garello

Comment sauver vos retraites

L’ouvrage est sorti des presses jeudi 28 novembr...

Olivier Marteau

L’étrange défaite de la France dans la mondial...

Evidemment, cette défaite est masquée par les qu...

Portait

Innovation et destruction créatrice

C’est certainement au titre de sa théorie de l’innovation et de la destruction créatrice que Schumpeter est le plus connu. Il a le mérite de replacer au cœur de l’économie le personnage de l’entrepreneur, totalement oublié depuis Jean Baptiste Say. L’entrepreneur est un innovateur : il trouve de nouveaux produits (nova) ou de nouvelles méthodes de production (novae). L’innovation est créatrice : elle améliore les performances de la firme, mais fait un meilleur usage des ressources productives (travail et capital) au niveau global, et par là même stimule la croissance. Mais cette redistribution des activités signe aussi le déclin de certains secteurs et la disparition d’entreprises et d’emplois : l’innovation est destructrice. Loin de justifier le statu quo ou le protectionnisme Schumpeter a voulu simplement souligner que la vie économique est faite d’adaptations permanentes. La fluidité des marchés du travail et du capital est une condition nécessaire et suffisante pour une croissance socialement harmonisée.

Lire la suite...