Identification



Qui est en ligne ?

Nous avons 477 invités en ligne
Bienvenue sur www.libres.org
Manifeste PDF Imprimer Envoyer
Écrit par La rédaction   
Jeudi, 14 Août 2014 17:04

Vous serez parmi les premiers à signer le Manifeste !

 

Quel Manifeste ? Son texte vous est proposé ici même. Son titre : Français, retrouvons nos libertés ! 

Pourquoi ? Parce que vous attendez en vain le seul changement que la classe politique, tous partis confondus, ignore ou rejette : rendre leur liberté aux Français. 

Pourquoi maintenant ? Parce que vous prouverez l’existence dans notre pays d’un courant de pensée puissant et cohérent au moment où candidats et partis se dispersent dans des réformes illusoires et des querelles de personnes. 

Comment ? En signant notre pétition ici même : JE SIGNE LE MANIFESTE

 
Comment changer de cap quand on a perdu le Nord ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Jacques Garello   
Lundi, 25 Août 2014 00:00
Changement de cap l www.libres;org

Je vous avais annoncé en juillet des changements décisifs dans les mois à venir. Mes dons de voyance sont limités, car le changement le plus spectaculaire n’était pas dans mes scénarios.

Mais s’agit-il d’un changement ?

Lire la suite...
 
La « politique d’austérité » vue par les Banques Centrales PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 26 Août 2014 00:00

Pure coïncidence ou lien logique ? « L’affaire Montebourg » se produit au moment où se termine la conférence de Jackson Hole (Wyoming) organisée chaque année pour coordonner les politiques monétaires des grandes banques centrales du monde entier. Point commun : la politique d’austérité est-elle toujours de mise après plusieurs années de crise économique ?

Lire la suite...
 
MEDECINE « GRATUITE » : TIERS PAYANT A 100 % PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Jean Yves Naudet   
Mardi, 01 Juillet 2014 00:00

« Les Français ne paieront plus chez le médecin »

La formule est de Marisol Touraine, ministre de la santé, dans Le Monde daté du 20 juin. Milton Friedman avait dénoncé la pseudo-gratuité des services publics : « il n’y a pas de repas gratuit ». Il faut bien que quelqu’un paie. Mais qui, sinon les Français ? Le ministre veut dire qu’elle va généraliser le tiers-payant, brisant ainsi le dernier lien informant le patient du prix de la consultation. Jusque-là, c’était payant, mais remboursé ; désormais, voici que l’on veut réellement donner toutes les apparences de la gratuité aux actes médicaux : on enfonce volontairement les Français dans l’ignorance du vrai coût de la protection sociale. Une ignorance déjà organisée avec le mythe des « cotisations patronales ». 

Lire la suite...
 
Pour attirer les touristes étrangers PDF Imprimer Envoyer
Écrit par La rédaction   
Mercredi, 02 Juillet 2014 00:00

Les taxes de séjour dans les hôtels français sont relevées par l’Assemblée

Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 20

Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

En 2012 l’ALEPS lance « clandestinement » une série de videos et d’articles sur le site d’un mystérieux« le candidat libre ». Le candidat ne propose ni vision d’ensemble de la société, ni programme politique, mais une solution libérale et argumentée sur sept sujets : le salaire complet, les retraites, les impôts, le logement, l’école, la réglementation, le referendum d’initiative populaire. Le site est aujourd’hui clos, mais son contenu a été conservé sous DVD.


2012, 5€

Bulletin de commande

Catalogue de la Sefel

Revue des Livres

Jacques Garello

Comment sauver vos retraites

L’ouvrage est sorti des presses jeudi 28 novembr...

Olivier Marteau

L’étrange défaite de la France dans la mondial...

Evidemment, cette défaite est masquée par les qu...

Portait

L’omniscience de Karl Marx

Le succès de Karl Marx tient sans doute au fait qu’il donne une réponse complète (fût-elle fallacieuse) à tous les mystères de la vie des hommes en société. Il parcourt – superficiellement - toute la connaissance scientifique de son époque. Il a emprunté à Hegel le sens de l’histoire, animée d’un mouvement dialectique : une société appelle son contraire, et leur conflit donne une nouvelle société qui, à son tour, engendrera un nouveau progrès. Thèse, antithèse, synthèse. L’histoire avance dans la lutte. Il a emprunté aux évolutionnistes l’idée d’une continuité de la matière à la vie, la vie n’étant que transformation de la matière, l’homme lui-même matière transformant à son tour la matière à travers la production : matérialisme et productivisme. Il tient d’Auguste Comte et de Saint Simon l’idée d’une organisation de la société en fonction de la classe dominante. Quand l’homme arrive au stade suprême de la transformation de la matière grâce à l’introduction du capital, tournant ultime et décisif de l’histoire sociale, tout est organisé à partir du mode de production capitaliste, c’est l’infrastructure de la société ; le droit, la famille, l’Etat, ne sont que superstructures, destinées à servir les intérêts de la classe dominante. Enfin, Marx se veut économiste, et il dédie son ouvrage majeur « Le Capital » « A mon grand’père Ricardo » : la valeur travail est à la base de sa théorie économique. Philosophe, historien, biologiste, politologue, économiste : Marx a de quoi séduire.

Lire la suite...